page loader

Blog Postenjoy.

[ENTREPRENEURIAT] - L'idée.

06 septembre 2016
| | |
149 Likes
|
Partager:
Image Carousel

Lorsque que l’on se lance dans un projet entrepreneurial c’est que l’on a eu une idée, la réflexion sous-jacente de l’entrepreneur est de se demander « est-ce que mon idée est bonne ? ». Cette question n’a pas de réponse concrète et fait intervenir autant de facteurs extérieurs que personnels. Si chaque grand projet prend pour origine une idée, chaque idée n’aboutit pas toujours sur un projet. Nous allons essayer de définir avec vous certains critères de choix afin de préciser votre projet et vous poser les bonnes questions avant de vous lancer.

Derrière chaque idée se cache un problème à résoudre

Un bon problème, est :
- Réel : tu constates concrètement son impact.
- En croissance : c'est un problème qui ne cesse de grandir pour les 10 prochaines années.
- Définissable : savoir le décrire simplement et complètement.
- Gros : en absolu, ce problème concerne un marché conséquent.
- Difficile : plus tu tends vers le difficile et moins il est probable que d'autres réussissent.
- Evident : ton problème compte vraiment pour les gens qui le subissent.
- Pas totalement résolu : identifie la place que te laissent les grands concurrents.
- AUSSI, Personnel : tu subis ce problème ou tu aimes ce problème. Tu es prêt à accumuler un savoir important dessus.

Prenons comme exemple notre cas chez CreaSouk :
- Réel : La création de site e-commerce au Maroc est réservée aux initiés et aux professionnels alors même que ceux-ci utilisent des technologies open-sources et gratuites qu’ils facturent ensuite à leurs clients.
- En croissance : La création de sites e-commerce au Maroc est une réalité et la tendance est à la hausse. D’après la FNEM le Maroc comptait près de 2400 boutiques en ligne en 2014.
- Définissable : Seules les agences de créations web et les freelancers créaient des sites e-commerces au Maroc, or les outils étrangers qu’elles utilisent (CMS/logiciels SaaS) sont gratuits, open-source et à la portée de chacun. Seulement
- Gros : Total des opérations e-commerce : 32,8 millions de transactions en 2015. La valeur de ces transactions : 22,9 milliards de dirhams en 2015
- Difficile : CreaSouk se veut être le premier hybride e-commerce entre un CMS et un logiciel SaaS hors-Europe et Amerique du Nord. Nous ne positionnons pas sur le même segment concurrentiel horizontal que les agences de créations ou les freelancers, mais au contraire nous nous intégrons verticalement sur la chaine de production. (Exemple : Une agence de création de sites e-commerce pourra utiliser CreaSouk pour le compte de ses clients).
- Evident : Toutes les personnes souhaitant s’investir personnellement dans leur projet e-commerce rêvent de ce type de plate-forme simple et rapide d’exécution. AUCUNE DEMARCHE ADMINISTRATIVE, UN INTERLOCUTEUR UNIQUE, UN OUTIL TOUT EN UN.
- Pas totalement résolu : L’erreur des solutions CMS/SaaS a été de ne pas prendre en compte les spécificités du pays (TOUS les moyens de paiements, livraison, traduction intégrale en arabe des boutiques et back-office…)
- AUSSI, Personnel : J’ai créé des boutiques e-commerces à l’étranger et j’ai pu comparer la difficulté et les coûts à engager au Maroc pour un résultat moindre.

“Mourir pour l'idée, c'est la seule façon d'être à la hauteur de l'idée.”
Albert Camus

Comment évaluer un marché et la concurrence ?

Une idée vit au milieu d’un marché. Connaître son marché c’est en connaître ses acteurs, leurs spécificités, leurs points forts/faibles, leur avance… Il existe de nombreux moyens de s’informer sur la concurrence, mais je traiterai ce sujet dans un autre post que celui-ci, partons du principe qu’elle n’existe pas avant un certain niveau d’implantation.
Quoiqu’il en soit, lorsque tu veux évaluer ton marché :
- Tu ne regardes pas le marché total (total Available market) mais le marché cible (target market).
- Tu ignores la concurrence, elle n'existe pas avant que tu ne puisses servir le marché total.

Image Carousel

La copie et l'inspiration

Je pense que beaucoup d’entre vous a déjà vécu cette situation : tu arrives tout fière avec une nouvelle idée et on te répond « mais ça existe déjà non ? ». À moins d’avoir découvert une nouvelle planète ou un nouvel algorithme permettant l’intelligence artificielle absolue, ta réponse sera toujours celle-ci : « Oui mais… ». Et c’est ce MAIS qui est crucial ! Car seul toi pourra trouver les solutions permettant de dépasser le MAIS.

Les conseils que l’on prodigue chez CreaSouk c’est :

- Ne cherche pas à réinventer la roue, va chercher les bonnes façons de faire, de designer, de procéder.
- Dans toutes les industries, tu peux trouver des inspirations.
- Pratique des exercices d'inspiration : cherche dans les faits historiques, exerce-toi à l'analogie, procure-toi des théories scientifiques sur ton problème, fais des expériences directes et collectées.
- Ne sous-estime pas ta détermination et croit en ton idée si tous les critères énoncés plus hauts sont remplis.
- Entendre les conseils mais ne pas toujours les écouter.
- Tu ne regardes pas le marché total (total Available market) mais le marché cible (target market).
- Tu ignores la concurrence, elle n'existe pas avant que tu ne puisses servir le marché total.

Les fausses excuses pour ne pas se lancer

Image Carousel
Tu n'es ni trop jeune, ni trop vieux, ni pas assez expérimenté pour te lancer.
Le business s'apprend facilement, mieux vaut avoir une compétence-métier au départ.
Tu te lances même si tu n'as pas de co-fondateur, tu le trouveras en chemin.
La compétition existante ne doit pas te stopper.
Avoir une famille à sa charge et se lancer est possible.

PNL

Tags: Entrepreneuriat, E-commerce, Maroc, Digital
Articles similaires

[E-COMMERCE] - Market fit

10 Septembre 2016 | Nil Amara
e-commerce maroc

C’est fait, vous avez franchi le pas, vous avez créé votre site e-commerce en ligne sur CreaSouk en 5 minutes, il est tout neuf, il est tout beau. Vous vous demandez à présent comment communiquer dessus et faire en sorte qu’un maximum de prospects se transforment en clients, comment les fidéliser, qui viser, quel prix adopter…?

Lire

Newsletter